L’importance d’apprendre à l’âge de bébé

Découvrons ensemble les premiers jeux éducatifs

Pour mieux comprendre l’importance de l’apprentissage à l’âge du bébé et des premiers jeux éducatifs, commençons par donner une définition simple de l' »apprentissage » : c’est un processus par lequel, en présence de certains stimuli, un comportement naît et/ou se modifie. L’apprentissage est donc le résultat de l’interaction continue entre l’être humain et l’environnement qui l’entoure, mais aussi entre l’être humain et les autres êtres humains, ainsi que des expériences vécues tout au long de la vie. Les sciences pédagogiques, la sociologie et la psychologie ont toujours étudié l’apprentissage, en analysant tous les processus qui le caractérisent et en recherchant de nouvelles stratégies susceptibles de le rendre toujours plus valable et efficace.

L’apprentissage commence dès les premiers jours de la vie d’un nouveau-né, se poursuit pendant l’enfance et nous accompagne tout au long de notre vie, même à l’âge adulte et chez les personnes âgées.

Il peut sembler étrange qu’un nouveau-né puisse apprendre, mais c’est bel et bien le cas. Si nous observons attentivement un nourrisson, nous verrons que sa façon de faire les choses reflète pleinement la définition de l’apprentissage. Dès les premières semaines de sa vie, l’enfant découvre la relation de cause à effet de cette manière : il comprend qu’il peut « faire bouger les choses » parce que chaque action qu’il entreprend est suivie d’une réaction des parents et des adultes qui s’occupent de lui chaque jour ; chaque parent et/ou adulte qui s’occupe d’un enfant répond à ses pleurs et à ses gestes par certaines actions. Cela nous montre comment le développement cognitif et l’apprentissage de l’enfant se font naturellement et progressivement, grâce à l’interaction avec l’environnement extérieur et avec les adultes qui l’entourent et qui lui fournissent de nombreux stimuli. Ces stimuli sont d’une importance fondamentale pour stimuler cette forme précoce d’apprentissage.

L’apprentissage dans la phase « bébé » peut être inclus dans la tranche d’âge de 0 à 3-4 ans. Aujourd’hui, heureusement, il existe de nombreux jeux conçus pour stimuler les enfants de cette tranche d’âge. Les enfants dès l’âge de quelques mois sont attirés par les jeux qui produisent des sons accompagnés de lumières et d’images. Ils sont également attirés par les jeux dits « sensoriels », c’est-à-dire ceux qui stimulent leurs sens, notamment le toucher, la vue et l’ouïe. Les jeux les plus appropriés sont donc ceux qui présentent ces caractéristiques, par exemple le jeu classique de la maison de forme. Nous nous en souvenons tous : une petite maison ou un cube avec des découpes de diverses formes géométriques et les petites formes à insérer/poser dedans. Les jeux de ce type ont une grande valeur éducative car ils permettent d’améliorer la motricité, de se familiariser avec les couleurs, d’apprendre les formes, de développer la coordination œil-main et d’améliorer les premières capacités cognitives. Une autre activité très utile dans ce sens, avec les mêmes propriétés et que les enfants aiment beaucoup est de faire glisser une balle du haut vers le bas, peut-être à partir d’une sorte de tour (chemin). Dans cette tranche d’âge, les enfants peuvent passer des heures à jouer avec des appareils électroniques qui reproduisent des chansons, des berceuses, des sons d’animaux, associés à des couleurs et des images. Ces jeux sont très éducatifs car les enfants apprennent par imitation et mémorisent de nouveaux mots et de nouvelles chansons. Les jouets ne doivent pas nécessairement être brillants : les enfants sont également heureux avec ceux qui parlent et jouent en appuyant sur un bouton. Les enfants aiment écouter des comptines et des histoires, et il existe de nombreux jeux qui contiennent des mini-dispositifs/livres audio à cet effet. Il ne doit pas nécessairement remplacer la lecture du parent, mais il peut parfois être utile pour divertir l’enfant lorsque le parent est occupé. Un grand classique : les blocs de construction, qui sont un excellent allié pédagogique pour le développement de la motricité fine. Un autre jeu indémodable pour cette tranche d’âge est le puzzle et les mémos : assembler des pièces pour former une image et rechercher les mêmes images aident les enfants à développer leur concentration, leur attention et leur mémoire. Dans cette tranche d’âge, il est également très important de travailler la logique, en proposant aux enfants des jeux basés sur l’association : par exemple, grand petit, mère – enfant, associer un animal à son environnement, etc. Il est toujours bon de laisser les enfants libres de jouer. Il est toujours bon de laisser les enfants libres d’exprimer leur créativité, et quoi de mieux que du papier, des couleurs et des tableaux noirs (même les classiques tableaux « magiques » qui s’effacent facilement).

Les premières années sont les plus importantes dans la vie de chaque personne : ce sont les années au cours desquelles la personnalité de l’enfant et du futur adulte va se former. Il est donc très important de suivre leur développement, en leur fournissant les bons stimuli pour grandir et apprendre leurs premières compétences, en les accompagnant toujours avec proximité, amour, empathie et écoute. Toutes ces activités recommandées doivent être réalisées sous la direction et en compagnie d’un adulte, en alternant avec des moments où les enfants jouent seuls pour développer leur indépendance.

Partager l'article

Partager l'article

Derniers articles